L'importance d'une vision internationale

  • L'immigration et l'émigration, avec leurs corollaires positifs et négatifs mais aussi leurs implications globales de plus en plus importantes sur le plan économique, politique, juridique, culturel et écologique poussent à considérer les perspectives du travail social au-delà des frontières du pays. 
  • En même temps, l'État social est toujours principalement organisé au niveau national. La comparaison internationale est donc un moyen didactique privilégié pour mieux comprendre l'État social suisse. 
  • Les sciences pertinentes pour le travail social font depuis longtemps partie du discours international.

Cette diversité de raisons pour surmonter l'isolationnisme culturel et politique contrafactuel fait de l'international une thématique transversale pour la section du travail social. Cette optique transfrontalière doit être évidente pour toutes les questions spécialisées. Tous les spécialistes doivent aussi être spécialistes de l'internationalité de leur domaine. Il n'existe pas d'expertise pour un « international » proprement dit, la concentration nationale devient une exception à justifier.

Ce paradigme façonne notre palette d'offres et nos activités : voyages d'études, semestre d'échange sous forme de stage ou au sein d'une haute école, modules et épreuves en langues étrangères, aspects de mondialisation dans tous les projets, comparaison internationale comme moyen didactique privilégié et offres spécifiques pour la préparation à une activité dans le domaine de la collaboration internationale. Nous collaborons sur le plan de l'apprentissage et de la recherche avec des hautes écoles du monde entier.

Renseignez-vous.